Mesure et démesure de l'emballement médiatique. Réflexions sur l'expertise en milieu journalistique - Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis Access content directly
Journal Articles MEI - Médiation et information Year : 2011

Mesure et démesure de l'emballement médiatique. Réflexions sur l'expertise en milieu journalistique

Abstract

The term « emballement médiatique » in French (media craze, media circus) is becoming increasingly popular amongst the press and the scientific circles. However its core definition is still blurry, thus the convenient use of metaphors to tempt to grasp the concept. For instance media is often considered as a machine, a body or a mother earth creation. Naturalization and reification phenomenon attached to media are completed with that of evidence. Indeed, isn’t the craze above mentioned the result of press habits like brutal bursts, efforts to keep an agenda, always maintaining a profit focus? Moreover the diagnostic of media circus relies heavily on the use of measures. Graphs, indices, and statistics feed the craze, which would otherwise be kept in the dark. Finally, this reflection can lead to questioning on the concept of emballement when used within a self-criticism way, or to express the feeling of not getting a hold of anything, or still as a symptom of hyper-rationalism.
Le concept d’“emballement médiatique” connaît une fortune nouvelle et se répand dans la presse aussi bien que dans le discours scientifique. L’absence de définition claire a rendu le mode métaphorique particulièrement opérant : le système médiatique est vu comme une machine, un corps, ou un phénomène naturel. Aux dangers de réification et de naturalisation, il faut ajouter celui de l’évidence : le phénomène d’emballement est peut-être moins anormal qu’il paraît s’il est avéré que la presse fonctionne ainsi, par à-coup, par sujets d’intérêt successifs, par “agenda”… et que cela profite aux ventes. Pour expliquer le succès de l’emballement, il faut donc le relier à celui de la mesure : graphiques, indices d’exposition médiatique, statistiques… font exister l’emballement – qui, sans cela, reste normé, normal, invisible. Et il faut également s’interroger sur les usages de ce diagnostic : rhétorique auto-justificatrice, sentiment de déprise sur le monde, accès d’hyper-rationalisme ?
No file

Dates and versions

hal-00975472 , version 1 (08-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00975472 , version 1

Cite

Pascal Froissart. Mesure et démesure de l'emballement médiatique. Réflexions sur l'expertise en milieu journalistique. MEI - Médiation et information, 2011, 35, pp.143-160. ⟨hal-00975472⟩
229 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More