Take me… Drop me : à propos de l'exposition "Take Me (I’m Yours)" d'Hans Ulrich Obrist - Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis Access content directly
Journal Articles Esse arts + opinions Year : 2016

Take me… Drop me : à propos de l'exposition "Take Me (I’m Yours)" d'Hans Ulrich Obrist

Nathalie Desmet

Abstract

Il n’est rien de plus noble que de vouloir changer les règles du jeu de l’exposition. Hans Ulrich Obrist s’en fait un programme depuis deux décennies. En s’associant à Chiara Parisi et à Christian Boltanski à la Monnaie de Paris, il reprend un projet initialement réalisé à la Serpentine Gallery en 1995, intitulé Take Me (I’m Yours)1, qui devait revisiter les règles habituelles de l’exposition en cherchant à faire de la visite une activité ordinaire, proche de celles de la vie quotidienne. La proposition actualisée, avec près de 30 artistes supplémentaires, s’attache toujours à déconstruire le rapport des spectateurs aux œuvres en mettant le don, l’échange, la participation et la dispersion au cœur de l’exposition. Par le lieu et le contexte choisi – l’institution française qui frappe la monnaie –, elle s’impose indéniablement comme une occasion de penser la valeur : celle de l’exposition, celle de l’art et, fait inhabituel, celle du spectateur.
No file

Dates and versions

hal-04011437 , version 1 (02-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04011437 , version 1

Cite

Nathalie Desmet. Take me… Drop me : à propos de l'exposition "Take Me (I’m Yours)" d'Hans Ulrich Obrist. Esse arts + opinions, 2016, 86. ⟨hal-04011437⟩
3 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More