La danse, parole d'avant les mots ? - Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis Access content directly
Journal Articles Enfances & Psy Year : 2023

La danse, parole d'avant les mots ?

Abstract

Is dance a ‘language of the body’, or does it form what Antonin Artaud called a ‘physical speech’, or ‘speech before words’? The phrasing of the danced gesture does not enunciate any discourse other than that of sensation, in its intensive deployments and its switches into figuralities (perceptive simulations, resemblances, physionomies). What dance formulates is first and foremost a song of tone, a rediscovered expression of the "affects of vitality" in which, in early childhood, our "tonic dialogue" with the movements of the libving world. It is from the child’s mimetic responses to the movements of the world that we can understand Walter Benjamin’s profound intuition, when he postulated a genetic link between gesture and speech: the same mimetic gift of "producing and distinguishing resemblance" that is the expressive matrix of language. The practice and performance of dance remains one of the best sites for experiencing this mimetic gift, when gesture is speaking.
La danse est-elle un « langage du corps », ou bien forme-t-elle ce que Antonin Artaud appelait une « parole physique », ou « parole d’avant les mots » ? Les phrasés du geste dansé n’énoncent pas d’autre discours que celui de la sensation, dans ses déploiements intensifs et ses débrayages en figuralités (simulations perceptives, ressemblances, physionomies). Ce que la danse formule, c’est d’abord un chant du tonus, expression retrouvée des « affects de vitalité » en quoi consistait, dans la petite enfance, notre « dialogue tonique » avec les mouvements du monde et du vivant. C’est à partir des réponses mimétiques que l’enfant adresse aux mouvements du monde que l’on peut comprendre l’intuition profonde de Walter Benjamin, lorsqu’il postulait une liaison génétique entre le geste et la parole : un même don mimétique de « produire et distinguer la ressemblance » qui est la matrice expressive du langage. La pratique et le spectacle de la danse restent l’un des meilleurs sites d’expérience de ce don mimétique, quand le geste y est parlant.
Fichier principal
Vignette du fichier
E&P 98 - Article Mathieu Bouvier.pdf (339.82 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY SA - Attribution - ShareAlike

Dates and versions

hal-04323757 , version 1 (05-12-2023)

Licence

Attribution - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : hal-04323757 , version 1

Cite

Mathieu Bouvier. La danse, parole d'avant les mots ?. Enfances & Psy , 2023, La danse du lien (98). ⟨hal-04323757⟩
67 View
8 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More