LES IMPRESSIONNISTES ET STÉPHANE MALLARMÉ - Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis Access content directly
Journal Articles Revue d'histoire littéraire de la France Year : 2016

LES IMPRESSIONNISTES ET STÉPHANE MALLARMÉ

Abstract

Ami des peintres impressionnistes, Mallarmé pose sur leur art un regard d’une extrême acuité, qui tend à faire de l’impressionnisme l’indice d’une triple crise, à la fois métaphysique, esthétique, et politique : – métaphysique, parce que le traitement que l’impressionnisme fait subir à la lumière vaut comme une conversion de celle-ci à l’immanence ; – esthétique, parce que les leçons que Mallarmé retient des peintres éclairent sa propre recherche poétique, quand il travaille lui-même à changer la langue sur le motif ; – politique, enfin parce que l’impressionnisme apparaît comme l’art des temps démocratiques, en ceci que sa « valeur » réside dans le jugement purement « spéculatif » de la foule, qu’il s’agit d’éveiller à une conscience toujours plus haute de son propre génie symbolique.
Fichier principal
Vignette du fichier
26. Les impressionnistes et Stéphane Mallarmé2.pdf (306.8 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03691085 , version 1 (20-06-2022)

Identifiers

Cite

Jean-Nicolas Illouz. LES IMPRESSIONNISTES ET STÉPHANE MALLARMÉ. Revue d'histoire littéraire de la France, 2016, 116, pp.855-866. ⟨10.3917/rhlf.164.0857⟩. ⟨hal-03691085⟩
152 View
309 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More