La performance cinématographiée d'Yvonne Rainer - Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis Access content directly
Journal Articles Vertigo Year : 2005

La performance cinématographiée d'Yvonne Rainer

Abstract

En 1972, la chorégraphe Yvonne Rainer réalise son premier long-métrage, amorçant sa carrière dans le cinéma expérimental. Plutôt que de rupture, il faut ici considérer une trajectoire artistique qui tisse des liens entre danse et cinéma, en prolongeant un certain nombre de questionnements : sur le rapport au public, sur la composition (montage, fragmentation, logiques narratives), sur l'expression et la théâtralité (la neutralité de l'interprétation, le refus de la psychologie et des affects, le retour des émotions). Ces recherches chorégraphiques viennent s'insinuer dans le film et bousculer les conventions, la forme, la structure narrative de l'art cinématographique.
Fichier principal
Vignette du fichier
JPerrin_cinemaRainer.pdf (85.13 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-00789050 , version 1 (15-02-2013)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00789050 , version 1

Cite

Julie Perrin. La performance cinématographiée d'Yvonne Rainer. Vertigo, 2005, hors-série Danses, pp.57-60. ⟨hal-00789050⟩
142 View
997 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More